Skip Navigation LinksAccueil > Fiche actualité
06/10/2015

Découverte de la pêche électrique

A Saint Thurien, les élèves de bac professionnel 1ère année Gestion des milieux naturels et de la faune (GMNF)
accompagné de leur enseignant technique Pascal Kerveillant ont assisté aux relevés de population de poissons
de la rivière Isole par les agents de l’ONEMA, l’établissement public chargé de la surveillance des milieux aquatiques.
Les poissons ont été pêchés à l’électricité, méthode qui « sonne »  les poissons, mais ne les tue pas, ce qui permet
ensuite de les remettre dans l’eau.

Les relevés prenant en compte l’espèce et la taille de chaque poisson pêché, ont été réalisés selon un protocole rigoureux
et seront par la suite comparés aux chiffres attendus. L’écart entre les relevés du terrain et les relevés attendus donnera
une évaluation de l’état des peuplements de poissons et permettra de quantifier la qualité de l’eau de la rivière.

Six espèces de poissons ont été mesurées : les truites, les saumons, les vairons, les anguilles, les loches et les chabots ;
leurs tailles variaient de 2 cm à plus de 60 cm pour une des anguilles.

Cette pêche électrique s'inscrit dans le cadre de la Directive Cadre Européenne (DCE) qui impose aux pays européens de préserver et de restaurer la qualité des eaux douces et côtières.
Elle a permis aux jeunes de vivre concrètement une expérience de protection et de valorisation de la biodiversité, domaine
qui fait partie de leur parcours de formation.

  
Pêche des poissons à l'électricité

   
comptage et mesure des poissons

  
une truite et un saumon     les espèces et les tailles repertoriées