Skip Navigation LinksAccueil > Fiche actualité
02/10/2015

Le maraîchage bio

Les étudiants de la nouvelle promotion du BTS Production Horticole ont commencé leur parcours de formation par la visite
d'une entreprise de maraîchage bio.

Située à Pleyben (centre Finistère), la ferme de Pennod a été créée il y a cinq ans par Gaël Gourtay et son épouse. Le parcours atypique
de cet ancien de la restauration a retenu l'attention des étudiants et a forcé leur admiration. Ils ont pu mesurer l'importance du couple
« idée-volonté » dans la concrétisation du projet professionnel.

Propriétaire de 4 ha de terre dont 2600 m² de tunnel, Monsieur Gourtay a commencé par expliquer son parcours d'installation et d'habilitation
en « AB » (agriculture biologique).

Pour cultiver les quelques 250 espèces et variétés de légumes produites chaque année sous tunnel ou en plein champ, Monsieur Gourtay
a mis en évidence sa passion pour le végétal mais aussi l'envie de rendre service au consommateur (diversité des produits, alimentation
saine, contact et renseignement,…). Il ne s'est pas empêché de préciser que le consommateur (acheteur) reste toujours « roi » même en bio.
Cette approche du marketing que les étudiants aborderont cette année dans le MIL « commercialisation des produits horticoles » a été
mieux intégrée. Le chef d'entreprise a insisté sur le lien qui doit être fait entre les besoins du client et les choix du plan de production.

A travers un exposé clair et des réponses sans détour aux diverses questions techniques, économiques, sociales et juridiques, les futurs techniciens
ont pu comprendre les écueils de l'installation et les pistes à privilégier.

L'occasion a été aussi donnée aux étudiants pour comprendre certaines notions techniques et/ou pratiques de la ferme de Pennod
dans le cadre de sa conduite bio des cultures  :

- cultures associées afin de lutter contre certains bioagresseurs, (ici tomate et œillet d'Inde)

- lutte contre les adventices avec l'utilisation de paillage

- optimisation de la surface sous tunnel avec l'association de plantes tuteurées (concombre, haricot) et de plantes basses (courgette)

 

- gestion du temps de travail et réduction de la pénibilité par la mécanisation de la récolte de la pomme de terre. Avec l'acquisition
de l'arracheuse, monsieur Gourtay est passé de 18 jours pour récolter manuellement ses pommes de terre à seulement 2 jours.

Les étudiants ont terminé la visite sur une parole sage du propriétaire des lieux « maîtrisez tout d'abord ce que vous faites et évitez
de vous éparpiller ». Il répondait à une dernière question « avez-vous des projets de diversification de la ferme : productions fruitières
ou animales bio, transformation des légumes... » ?