Skip Navigation LinksAccueil > Fiche actualité
18/09/2018


Les étudiants de BTS
à la journée "portes ouvertes" de la SHBS (Kerplouz)

Les étudiants des deux classes de BTS production horticole ont passé l’après midi du mardi 18 septembre 2018 à la station horticole Bretagne Sud (SHBS) à Kerplouz (Auray).Cette dernière a organisé une journée portes ouvertes pour faire visiter ses installations et expliquer ses expérimentations aux professionnels.La station est spécialisée dans le domaine du maraîchage (bio ou conventionnel de plein champ ou sous abri).
Sur chacun des sites d’expérimentation, les étudiants ont pu écouter et échanger avec les techniciens de la station mais aussi avec certains professionnels invités pour présenter leurs innovations.
Les thématiques des essais de la station sont axés sur le thème du développement durable. Les étudiants ont pris connaissance des résultats obtenus dans les expérimentations suivantes :

1- l’étude de l’impact des cultures associées (par exemple tomate/haricot à rames)  sur la réduction de la pression de certains bioagresseurs (acariens entre autres).

2- la recherche d’une meilleure autonomie en intrants pour la fertilisation des légumes. Les rendements de la patate douce fertilisée avec de la luzerne fraîche (fauchée sur place) sont comparés à ceux obtenus avec des engrais organiques.

3- la recherche de méthodes alternatives de protection contre le mildiou terrestre des solanacées. La résistance variétale d certaines variétés et l’aptitude conférée par le porte greffe semblent donner des résultats prometteurs.

4- l’usage de matériaux biodégradables (à base de chanvre, lin, papier,...) pour le paillage des cultures (tomates, rhubarbe,…) ou le palissage des plantes sous abris (tomates, concombre,…) pour remplacer les matériaux à base de plastique.

 Les étudiants ont fait une pause devant le stand du semencier Clause pour contempler les nouveautés de tomates, poivrons, courgettes,... Quelques uns ont eu le courage de goûter quelques piments. Aie, aie, un peu forts pour certains. Un rafraîchissement (soda ou jus) offert par les exposants a calmé les picotements au niveau des bouches.

Les équipements « collaboratifs » ont pu être admirés. « Toutilo », un engin électrique d’une vingtaine d’heures d’autonomie, qui peut servir aux plantations, récoltes,… «Naïo», un robot-tracteur électrique capable de biner les cultures de manière autonome. Pas de gaz, pas de bruit et pas de fatigue !

La société Sencrop a présenté différentes stations météo connectées. Elles permettent de coupler les données climatiques collectées aux modèles mathématiques de développement biologiques des plantes mais aussi des bioagresseurs, ce qui permet aux professionnels de mieux raisonner les actions culturales (traitement, fertilisation, irrigation,…).

Le tunnel mobile proposé par la société Debernard a aussi suscité la curiosité des participants.

L’enseignant responsable (Mongi BOUALLAGUI) tiens à remercier l’ensemble du personnel de la station pour son accueil et sa disponibilité.